Livre : 28 minutes d'angoisse
Bas de page | Sommaire | Listes | Recherche
Auteur DARD,Frédéric
Pseudo Verne GOODY
Genre
Remarque
Liens

2 éditions référencées pour ce livre
Editeur Editions Jacquier, Lyon
Date impression 05/1951
Date DL ??/????
Ref éditeur La loupe/policier/3
Imprimeur -
ISBN -
Nb pages 139
Format 12*18
Code couverture -
Illustrateur -
Prix neuf - Euros
Liens
28mda.jpg 28mda.jpg
Pas de texte de 4ème de couverture

Editeur Fayard
Date impression 10/2006
Date DL 10/2006
Ref éditeur -/-
Imprimeur Maury SAS
ISBN 2-213-62545-X
Nb pages 145
Format 13,5*22
Code couverture -
Illustrateur -
Prix neuf 13 Euros
Liens
28mda_fy06.jpg 28mda_fy06.jpg 28mda_fy06.jpg
Stefan Bookitco est un tueur. Professionnel. Le genre qui peuple les cimetières. Ce jour-là, à New York, sa mallette sous le bras, il va " exécuter " son contrat : un chef de réseau nazi. Il ignore la raison pour laquelle ses supérieurs ont décidé la mort du bonhomme. Ça n'est pas ses oignons. Bukhauser, le chef de réseau, est liquidé proprement. Les ennuis commencent quand il faut balancer la secrétaire par la fenêtre et que ses cris alarment la population horrifiée. Toute la police de la ville se lance à sa poursuite. Après avoir revêtu l'uniforme d'un flic, Stefan prend en otage Miss Moor, une jolie rousse. Les commanditaires du contrat savent qu'il ne faut pas laisser à Stefan la moindre chance de se faire prendre par les agents du FBI. Il en sait trop. Pour le faire taire définitivement, ils lancent à ses trousses Mallory, le plus coriace de leurs tueurs, après Stefan. Ce dernier s'éprend de la ravissante Miss Moor dont l'obstination et la fougue qu'elle déploie à aider son ravisseur ne doivent rien au hasard. Parviendra-t-il à semer la police et Mallory, le tueur fauve ? Une folle traque qui durera jusqu'à la dernière de ces vingt-huit minutes d'angoisse...

Vingt-huit minutes d'angoisse a paru en 1951 aux éditions Jacquier à Lyon, dans la célèbre collection " la Loupe ", sous le pseudonyme de Verne Goody. Après les récentes parutions des œuvres de jeunesse de Frédéric Dard, les Editions Fayard ont décidé de publier ses romans policiers qui, après leur première parution sous pseudonyme, n'avaient pas été réédités.
Haut de page | Sommaire | Listes | Recherche
Page générée le 18/08/2017 à 23:53:58 (CEST) en 0.0073 s